//L’Orchestre Classique de Montréal, un nouveau souffle

L’Orchestre Classique de Montréal, un nouveau souffle

La Métropole
En prévision de la saison de son 80e anniversaire (2019-2020), l’Orchestre de chambre McGill est rebaptisé Orchestre classique de Montréal, ou OCM, tel qu’annoncé aujourd’hui par Boris Brott, directeur artistique, et Taras Kulish, directeur général.

Fondé en 1939 par le violoniste, chef d’orchestre et compositeur Alexander Brott et son épouse, Lotte Brott, l’Orchestre de chambre McGill est rapidement devenu l’un des orchestres de chambre les mieux établis au Canada, cumulant les tournées dans cinq continents, les enregistrements et les apparitions à la radio et à la télévision. Aujourd’hui dirigé par Boris Brott, O. C., O. Q., fils aîné d’Alexander et chef d’orchestre canadien parmi les plus connus sur la scène internationale, l’OCM est un ensemble vibrant, novateur et flexible, composé des meilleurs musiciens professionnels de la ville et habitué des plus belles salles de concert de Montréal.  « Mes parents ont fondé cet orchestre selon les critères musicaux les plus rigoureux, dans l’intention d’inspirer et d’éduquer leur public tout en faisant la promotion de la musique et des artistes du Canada, explique Boris Brott. À l’heure actuelle, nos musiciens, parmi lesquels le premier violon Marc Djokic, qui a obtenu ce poste récemment, forment un ensemble remarquable. Perpétuer la tradition de ce superbe orchestre est un privilège toujours renouvelé, et nous avons hâte d’entamer une nouvelle ère sous le nom d’Orchestre classique de Montréal. »

Maestro Boris Brott fait ses débuts à l’OCM à titre de chef d’orchestre adjoint, en 1989, avant de devenir co-chef d’orchestre en 2000. Après le décès de son père, en 2005, il est nommé directeur artistique de l’ensemble. Taras Kulish, directeur général, affirme : « Bien que l’orchestre ait été fondé par Alexander Brott et ses collègues au Conservatoire de McGill, notre nouveau nom représente mieux notre identité d’orchestre professionnel qui se produit un peu partout à Montréal, souvent en collaboration avec d’autres organismes artistiques locaux. Au cours des dernières saisons, nous avons cherché à étendre notre portée, tant pour inspirer de jeunes publics que pour inviter à nos concerts de nouveaux Montréalais. L’orchestre demeure avant tout un ensemble de chambre, mais pourra prendre de l’ampleur selon les besoins des concerts et des collaborations, comme par le passé. Grâce à ce nouveau nom, nous affichons plus clairement notre identité tout en préservant un caractère chaleureux et accueillant à l’intention de nos publics, nouveaux ou initiés. »

Depuis sa création, l’orchestre a pu partager la scène avec certains des plus grands artistes internationaux. Il a également contribué à propulser les carrières de nombreux artistes de chez nous, offrant notamment à l’étoile québécoise Stéphane Tétreault sa première prestation avec orchestre, en 2007. L’OCM est aussi reconnu pour la défense et la création de nouvelles œuvres classiques des répertoires canadien et québécois, et ce, avant même l’apparition des conseils des arts. Parmi les compositeurs soutenus par l’orchestre, citons Pierre Mercure, Jean Vallerand, Claude Champagne, Maxime Goulet, Nicole Lizée, François Morel et, bien entendu, Alexander Brott. Le directeur artistique actuel, Boris Brott, a la ferme intention de poursuivre cette tradition avec l’Orchestre classique de Montréal « Transmettre la passion, l’excellence et la musicalité qui ont fait la réputation de l’OCM est pour moi un véritable plaisir. Il y a 80 ans que ses fondateurs, Alexander et Lotte Brott, ont eu l’ambition de créer un important orchestre qui enrichirait le paysage culturel de Montréal » dit Boris Brott. « Cette saison, notre programme soigneusement élaboré met en vedette de merveilleux solistes du Québec et d’ailleurs, en collaboration avec certaines des organisations artistiques les plus prestigieuses de la ville. Nous célébrons le nouveau nom de l’orchestre tout en perpétuant sa tradition : des spectacles énergiques, élégants et de qualité, où chacun se sent bienvenu. »

Poursuivant sa mission de célébrer l’inclusion et la diversité, l’OCM a créé un nouveau programme : Culture pour tous. Ce dernier a pour but de collaborer avec plusieurs organisations montréalaises, telles que les communautés de nouveaux arrivants, les refuges pour les femmes et bien d’autres, et de leur procurer des billets de faveur pour chaque concert. L’OCM a aussi réduit le prix des billets étudiants à 10 $ pour la plupart de ses spectacles. L’ensemble veille ainsi à ce que la magie de la musique soit accessible à tous.

 SAISON 2019-2020

NOUVEAUTÉ DE LA SAISON :

Tous les concerts auront lieu les dimanches après-midi, à 15 h*  * à l’exception du 15 septembre

Dimanche 15 septembre 2019 à 19 h 30

COULEURS DE LA DIASPORA

Synagogue hispano-portugaise

L’OCM s’allie à la synagogue hispano-portugaise de Montréal, qui est aussi la plus vieille congrégation juive au Canada, pour une soirée musicale qui raconte la diaspora. L’Israélienne Shulamit Sarid, étoile montante du violoncelle, interprétera le solo du vibrant Kol Nidreide Bruch. Le programme diversifié de la soirée mettra aussi en vedette un extrait des Tableaux d’une exposition de Mussorgsky, « Goldenberg and Schmuyle », inspiré du portrait de deux hommes juifs, ainsi que la suite de West Side Story, de Bernstein. On pourra aussi y entendre le Concerto pour violon et cordes en ré mineur, de Mendelssohn, dont le solo sera interprété par Marc Djokic, premier violon de l’OCM. (Veuillez noter que ce concert commence à 19 h 30.)

Lundi 23 septembre à 18 H

GALA-BÉNÉFICE ANNUEL : HOMMAGE À JOSEPH ROULEAU

Sofitel Montréal

Cet automne, l’OCM dédie son gala annuel à l’incomparable Joseph Rouleau, qui a fêté dernièrement son 90e anniversaire. Nous rendons hommage à une ancienne étoile de l’opéra, bien connu au Québec en tant que fervent défenseur des arts, avec un souper-concert d’opéra mettant en vedette certains de ses artistes favoris, parmi lesquels la sopranoMarianne Fiset, le baryton Étienne Dupuis et le ténor Antonio Figueroa. La soirée-bénéfice à luxueuse salle Picasso de l’hôtel Sofitel sera animée par Marie-Claude Lavallée, ancienne journaliste et animatrice de Radio-Canada. Les dons recueillis contribueront au financement des programmes d’éducation et de mentorat de l’OCM

Dimanche 6 octobre à 15 h

L’ART DE L’ORGUE

Maison symphonique de Montréal

En collaboration avec le Concours international d’orgue du Canada.

Cette nouvelle saison résonne du son majestueux du Grand Orgue Pierre-Béique de la Maison symphonique de Montréal. Jean-Willy Kunz, organiste de renom, interprétera un concerto de Handel; Alcee Chriss, pour sa part, jouera le solo d’orgue du superbe concerto de Poulenc. Le chœur de la Synagogue Shaar Hashomayim et le chantre Gideon Zelermyer, sous la direction de Roï Azoulay, présenteront des extraits musicaux des Grandes Fêtes juives. Mais d’abord, la Présentation concertante du compositeur montréalais Maxime Goulet ouvrira le concert pour nous présenter tour à tour les incroyables musiciens de l’OCM.

Dimanche 3 novembre à 15 h

GLORIA

Salle Pierre Mercure

L’OCM s’unit aux Petits Chanteurs du Mont-Royalpour une prestation enjouée du Gloria de Vivaldi. Le programme diversifié de ce concert du dimanche après-midi comprend aussi le concerto pour piano en ré mineur de Bach-Busoni, mettant en vedette la pianiste Anne-Marie Dubois, et Pagan Dance on Burning Coals, œuvre dramatique de la compositrice canadienne Vania Angelova. 

Dimanche 8 décembre à 15 h

LE MESSIE DE HANDEL

Crypte de l’Oratoire St Joseph Crypt

En collaboration avec l’Oratoire St Joseph du Mont-Royal.

Hallelujah! Le chef-d’œuvre adoré de Handel reviendra honorer la crypte de l’oratoire Saint-Joseph. On compte parmi nos inestimables solistes la soprano Aline Kutan, la mezzo-soprano Annamaria Popescu, le ténor Zachary Rioux et le baryton Gregory Dahl. Tout un chœur de voix enjouées se joindra à l’orchestre pour souligner le début du temps des Fêtes, dont celles des Filles de l’Île, des Chantres Musiciens et du chœur de l’OCM.

Dimanche 16 février à 15 h 

UN APRÈS-MIDI À VIENNE

Salle Victoria à Westmount

En collaboration avec la ville de Westmount, Noncerto et la Société autrichienne de Montréal.

Imprégnez-vous de la gloire et de l’élégance du XIXe siècle à Vienne à l’occasion d’un magnifique après-midi musical mettant à l’honneur Johann Strauss Jr et Franz Léhar. La magnifique soprano Aline Kutan sera aux côtés de l’orchestre pour interpréter de charmants airs d’opérette.

Dimanche 8 mars à 15 h

TOUT CE JAZZ

Salle Oscar Peterson

Vibrez au son des grands airs de jazz et des classiques de Broadway avec le virtuose du piano jazz Matt Herskowitz et la soprano Sharon Azrieli, qui interpréteront Kurt Weill, Michel Legrand, Gershwin et Sondheim. On pourra aussi y entendre One day of an almost ordinary life, œuvre pour orchestre à cordes et clarinette klezmer du compositeur montréalais Airat Ichmouratov, portée par l’extraordinaire clarinettiste André Moison.

Dimanche 24 mai à 15 h

BEETHOVEN ET BROTT

Salle Bourgie

En collaboration avec le Concours Musical International de Montréal.

Le pianiste italien Giuseppe Guarrera conquiert le cœur du public montréalais en 2017, lorsqu’il remporte le prix du public et décroche la deuxième place au Concours musical international de Montréal. M. Guarrera, d’origine sicilienne, se joint à notre orchestre pour un après-midi enchanteur consacré à la musique de Beethoven et d’Alexander Brot

Dimanche 7 juin à 15 H

HYMNE À LA JOIE

Maison symphonique de Montréal

Dans le cadre du Festival Classica.

C’est avec l’emblématique Symphonie no 9 de Beethoven, ou Hymne à la joie, que l’OCM termine sa 80e saison. Ce concert réunira sur scène plus de 200 artistes, et les solos seront interprétés par la soprano Chelsea Rus, la mezzo-soprano Florence Bourget, le ténor Steeve Michaud et le baryton-basse Nathan Keoughan. Ce concert hommage, donné à l’occasion du 250e anniversaire du compositeur, comprend aussi l’ouverture à Fidelio, ainsi que la Paraphrase in Polyphony d’Alexander Brott, inspiré d’un thème de Beethoven.

BILLETS : 10 $ — 72 $  |  À se procurer en ligne sur orchestre.ca ou par téléphone, au 514-487-5190.

L’OCM souligne la contribution du Conseil des arts et des lettres du Québec, du gouvernement du Canada, du Conseil des arts du Canada, du Conseil des arts de Montréal, de BMO, présentateur de la saison, et de tous ses donateurs et commanditaires, et leur exprime sa plus vive reconnaissance.

Voir aussi :

Partagez par courriel