//Lettre ouverte à Valérie Plante. Que faites-vous pour protéger les Montréalais?

Lettre ouverte à Valérie Plante. Que faites-vous pour protéger les Montréalais?

Éditorial de La Métropole par Alain Clavet, Rédacteur en chef.

Suite aux événements tragiques à Toronto où Alek Minassian, musicien français d’origine arménienne, a tué et blessé de nombreux citoyens, que fait la mairesse Plante pour protéger les Montréalais?

Les foules du Festival de Jazz notamment s’entasseront bientôt sur la Place des Festivals du Quartier des spectacles. Or, cette Place n’est protégée d’aucune façon contre d’éventuelles actions cruelles et criminelles de fous qui fonceraient sur la foule en camion.  Montréal est célèbre pour la sécurité, la paix, l’amabilité et la gentillesse de ses citoyens.  Ce fait est précieux comme la vie et il faut éviter absolument l’évitable. Le manque de prévoyance sur cette question vitale est intolérable.  Il importe d’installer le plus rapidement possible des obstacles physiques afin d’éviter un accès è la foule vers la Place des Festivals par les rues Ontario et Sainte-Catherine.

Les tragiques événements de la Promenade des Anglais à Nice et, plus près de nous, de Toronto ne permet pas de comprendre le manque de plans d’actions de la Ville de Montréal afin de protéger ses citoyens.  La naïveté en matière de sécurité risque de laisser un goût amer.  Tout en respectant la beauté de la Place des Festivals et la fluidité des piétons, assurons la protection des Montréalais et des touristes de passage contre la folie meurtrière de fous en mal de vengeance contre l’humanité.

Dans le contexte d'une carrière au gouvernement du Canada dans les secteurs de la francophonie, des langues officielles et de la culture, j'ai eu l'occasion de donner des conférences à l'UNESCO et l'Internet Society à Washington, à Paris et au Japon. Mes études m'ont aussi permis d'obtenir des maîtrises en administration publique et en histoire canadienne.

Partagez par courriel