//Château Haut-Breton 2015, dégustation

Château Haut-Breton 2015, dégustation

Martine Ousset
Cette pandémie nous prive du plaisir de sortir et déguster un bon vin au restaurant.  Puisqu’il faut faire de nécessité vertu, pourquoi pas une dégustation maison, le samedi soir, par exemple ?

De la théorie à la pratique, une dégustation pourrait alimenter votre fièvre du samedi soir.  Au restaurant, une bonne bouteille de vin exige 50 $ ou plus.  Nous vous proposons un début de tradition par des choix à moins de 50 $.  Plaisir d’anticipation d’abord en parcourant les SAQ Sélection à la recherche de l’élue qui accompagnera le souper du samedi.

La SAQ Sélection offre un vaste choix de vins qui convient à ce budget et les conseillers sont ravis de vous aider.  La première bouteille de cette tradition naissante, un bordeaux : Château Haut-Breton, Larigaudière, Margaux 2015.  45,50 $, code de la SAQ : 732 065. « La mention cru bourgeois est un marqueur de qualité pour tous ces vins du Médoc vivant dans l’ombre du classement officiel des vins de Bordeaux de 1855. Issu du terroir de Margaux, celui-ci démontre cette démarche qualitative avec sa race, son équilibre irréprochable et son profil précis de cassis, de cèdre, de moka et de graphite. » (SAQ)

2015, une bonne année pour les bordeaux et Le Château Haut-Breton sera bien accompagné d’une viande rouge, par exemple, la bavette.  Le décorum importe évidemment : chandelles, musique d’ambiance et une table bien dressée pour conjuguer les plaisirs.  Une fois consommée, nous rêvons déjà à la bonne bouteille du samedi suivant.  Choix, anticipation et dégustation, selon vos goûts et votre budget.  À la semaine prochaine !

Web de la SAQ : https://www.saq.com/fr/732065

Guide des vins Gilbert & Gaillardhttps://fr.gilbertgaillard.com/

Las OlasLe Pois Penché

Martine bénéficie d’une vaste expérience de la restauration dans de nombreuses institutions de prestige de Montréal. Auteur du livre : 100 bonnes tables du midi à Montréal, Martine écrit sur la gastronomie, les voyages et l’art de vivre.

Partagez par courriel