//Sports : top dix 2020 et prédictions 2021

Sports : top dix 2020 et prédictions 2021

Michel Bureau
Malgré cette pandémie, le monde du sport a tout de même tenu le coup, et le bon peuple n’a pas été privé des grands événements sportifs, du moins pas en totalité. Voici donc mon top dix des événements sportifs marquants en 2020.

1- La conquête du Super Bowl en février (avant le confinement) des Chiefs de Kansas City avec comme tête d’affiche l’excellent quart-arrière Patrick Mahomes (le meilleur dans la NFL présentement). Une première conquête du Super Bowl pour un Québécois Laurent Duvernay-Tardif. Il n’a pas été le meilleur lors de cette partie, mais il a sa bague du Super Bowl. Et tout porte à croire que les Chiefs vont récidiver en 2021, ils sont dans une classe à part. Laurent Duvernay-Tardif va assister à cette prochaine conquête dans le confort douillet de son salon, lui qui a préféré ne pas jouer cette saison en raison de la Covid, que voulez-vous y en a qui ont l’épiderme plus sensible que d’autres.

2- Le Canadien aura profité d’un nouveau calendrier en raison de la Covid pour finalement accéder aux séries d’après saisons. Ils ont surpris toute la planète hockey en disposant des Penguins de Pittsburgh, pour ensuite s’incliner devant les Flyers de Philadelphie. L’avenir s’annonce prometteur pour le tricolore avec les dernières acquisitions de Marc Bergevin, enfin la lumière au bout du tunnel !

3- Les Dodgers de Los Angeles ont finalement gagné la Série mondiale après plusieurs années d’insuccès en grande finale. Les meilleurs joueurs des Dodgers ont finalement livré la marchandise en disposant des surprenants Rays de Tampa Bay. Un premier titre pour les Dodgers en quasi trois décennies.

4- Le Lightning de Tampa Bay, privé de son joueur étoile Alex Stamkos, a tout de même gagné la Coupe Stanley. Une belle réussite pour les Québécois : Brisebois, Paquette (un ancien de L’Armada dans la LHJMQ), et Gourde.

5- Les Blue Jays de Toronto ont surpris le monde du baseball en accédant aux séries d’après saison, et ce même s’ils ont disputé leurs matchs locaux à Buffalo en raison de la pandémie. Vladimir Guerrero jr sera le leader incontesté de cette formation pour la prochaine décennie.

6- Mikaël Kingsbury a démontré une fois de plus qu’il était le roi des bosses, un chic type dans la force du mot, et tout un athlète !

7- L’Impact a aussi profité de cette pandémie pour accéder aux séries d’après saison malgré une fiche en bas de 500. Ils ont baissé pavillon en quart de finale. L’avenir s’annonce intéressant sous la gouverne de Thierry Henry, en espérant que Saputo soit patient cette fois.

8- Il n’y a pas eu de football dans la ligue canadienne cette saison. On se souviendra qu’en 2019, les Blue Bombers de Winnipeg avaient remporté la Coupe Grey.

Félix Auger-Aliassime

9- Au tennis, un nouveau monarque pointe à l’horizon, Dominic Thiem. Le Québécois Félix Auger-Aliassime en a impressionné plusieurs sur le circuit de la WTA par son sang-froid, déjà une figure dominante dans la cour des grands. Au tennis féminin, le nom de Bianca Adreescu est sur toutes les lèvres, elle en a mis plein la vue aux amateurs. La Québécoise Françoise Abanda a également tiré son épingle du jeu. Le tennis est en bonne santé au Québec et au Canada.

10— À la boxe professionnelle, ce sont les femmes qui ont volé la vedette. Tout d’abord Marie-Ève Dicaire, championne du monde de IBF, toujours invaincue chez les pros avec une fiche de 17-0-0. Kim Clavel, qui pendant la pandémie a fait parler d’elle en allant travailler dans un CHSLD, a aussi impressionné à son retour dans le ring. Chez les hommes, David Lemieux a retrouvé la forme des beaux jours, on lui souhaite un titre de champion dans sa catégorie avant d’accrocher les gants.

Prédictions pour 2021
  • Au hockey : Le Canadien va assurément faire les séries, et un long chemin en séries. Price pourra compter sur un adjoint de luxe en Jake Allen, et le tricolore sera intimidant dans les coins de patinoire pour la toute première fois depuis belle lurette. Si seulement la saison peut reprendre à la mi-janvier comme prévu, l’hiver sera moins long. Et pourquoi pas la Coupe Stanley aux Canadiens ? Ils ont maintenant beaucoup plus de profondeur.
  • Au football : Nous devrions avoir droit à un Super Bowl (il aura lieu à Tampa Bay cette année) impliquant assurément les Chiefs de Kansas City, les Steelers pourraient également y accéder, mais force est d’admettre que Big Band (le quart des Steelers) paraît soudainement faire son âge. Les Bills de Buffalo figurent dans mon top 3, j’ai perdu confiance concernant les Buccaneers de Tampa Bay. J’aime bien Tom Brady, un des meilleurs quarts dans l’histoire de la NFL, mais le temps commence à le rattraper. Ce n’est plus une jeunesse Tom Brady.
  • Au football canadien : Les Alouettes vont se rendre à la grande finale de la Coupe Grey, s’ils ont enfin la chance de jouer.
  • Au baseball : À un moment donné, c’est inévitable, ce sera l’année des Yankees de New York. L’attente aura été longue un peu comme ce fut le cas pour les Dodgers, mais les Yankees tout sport confondus c’est l’équipe qui aura remporté le plus de titres dans l’histoire du sport. Les Blue Jays seront des séries d’après saison, mais il faudra patienter pour une autre conquête de la Série mondiale dans la ville reine.
  • À la boxe : Marie-Ève Dicaire va demeurer invaincue. J’ai aussi confiance chez les hommes à un retour en force de mon ami Sébastien Bouchard.
  • Au soccer : L’impact devrait connaître sa meilleure saison au cours de la dernière décennie. J’ai confiance en Thierry Henry.
  • En Formule Un : Encore et toujours Lewis Hamilton, s’en est devenu pathétique.Photo principale :Mikaël Kingsbury
Le Pois Penché
Partagez par courriel