//Le Fantôme de l’Opéra

Le Fantôme de l’Opéra

Hélène Clermont
Le Fantôme de l’Opéra, en version concert en français, un grand concert, un spectacle éblouissant, des artistes talentueux, des costumes flamboyants, une mise en scène exceptionnelle, les chorégraphies impeccables et une musique parfaite. À voir absolument !
Le mercredi 8 janvier 2020 s’est tenue la grande première Montréalaise du concert en français, Le Fantôme de l’Opéra au Théâtre Saint-Denis, en collaboration avec Spectra Musique et présentée par Evenko. Le Fantôme de l’Opéra se déroule dans le Paris luxueux et aristocrate de 1881.
Les artistes du concert se sont présentés sur le tapis rouge en grande forme devant les journalistes du Tout-Montréal. Le concert a été présenté en deux parties avec un entracte. Plusieurs personnalités artistiques étaient présentes dont Sharon Azrieli, soprano, Leila Marie Chalfoun, soprano et Présidente de l’Agence LM Opéra qui représente le talentueux baryton Hugo Laporte (le fantôme), Jean-Michel Anctil, Denis Bouchard,  Luc Choquette,  Ima, Jonas, Sylvain Marcel, et plusieurs autres.
Ce grand spectacle musical, succès international, écrit dans la langue de Molière par le romancier Gaston Leroux, n’avait jamais été présenté en français. La version musicale d’Andrew Lloyd Webber a conquis 140 millions de spectateurs depuis sa création en 1986. Les rôles principaux du trio amoureux ont été accordés à la soprano française Anne-Marie Suire (Christine), le virtuose Hugo Laporte et au chanteur Michael Girard (Raoul) qui est connu du public grâce à La Voix 2017. Catherine Sénart, Éric Paulhus, Frédérike Bédard, Étienne Isabel, Sylvain Paré, Lucie St-Martin et dix choristes complètent la distribution.
Anne-Marie Suire et Hugo Laporte
L’Orchestre Azimut, qui a accompagné les chanteurs, a été fondé par Alexis Pitkevicht et Ivan Lefebvre. L’Orchestre Azimut regroupe trente musiciens. La direction musicale est assurée par le chef d’orchestre Dany Wiseman et la mise en scène par Étienne Cousineau, qui a participé à La Voix en 2013. Le célèbre lustre du Fantôme de l’Opéra compose le décor, et les costumes d’époque et l’éclairage nous ont transportés dans le Paris de la Belle Époque. Mentionnons la qualité des chorégraphies de Maud Saint-Germain et les costumes signés Sylvain Genois.
 Dany Wiseman
Le Fantôme de l’Opéra tiendra l’affiche jusqu’au 12 janvier, puis du 23 au 26 janvier au Théâtre Saint-Denis et du Grand Théâtre de Québec du 17 au 19 janvier 2020, pour l’achat de billets :
Las Olas

Présidente de Clermont & Clermont, Hélène Clermont oeuvre dans le milieu artistique, culturel, de la beauté, de la mode et de l’événementiel depuis très longtemps. Elle a cotoyé des célébrités tout au long de sa carrière notamment à titre d’animatrice et de productrice.

Partagez par courriel