//Baie St-Paul, terre fertile pour les artistes

Baie St-Paul, terre fertile pour les artistes

Michel Bureau

Baie St-Paul fut la rampe de lancement pour les fondateurs du Cirque du Soleil. C’est ici à Baie St-Paul que tout a commencé pour le Cirque du Soleil. Une source d’inspiration notamment pour les têtes dirigeantes du Festif, l’événement culturel de l’année dans Charlevoix, qui année après année fait saliver les amateurs de musique de partout au Québec et d’ailleurs. Plus de 40 000 touristes débarquent à Baie St-Paul en juillet pour le Festif. Un moteur économique fort important pour cette petite municipalité de 7 600 âmes. L’hiver tout tourne autour du Massif à Petite-Rivière-St-François.

Guy Laliberté et ses partenaires sont encore bien présent dans Charlevoix. Le Germain (La ferme), l’hôtel le plus luxueux dans Charlevoix après le Manoir Richelieu à Baie St-Paul, est la propriété de Daniel Gauthier, tout comme Le Massif, la plus haute montagne à l’ouest des Rocheuses, et il y a le train, un attrait touristique non négligeable. Et en 2020, le tout premier club Med nordique en Amérique du Nord, un autre projet dans lequel Daniel Gauthier est également impliqué financièrement. Ce ne sont pas les projets qui manquent mais la main d’oeuvre comme un peu partout au Québec.

Baie St-Paul, capitale des arts et du patrimoine, compte plusieurs galeries d’arts, une quarantaine dans Charlevoix, une bonne vingtaine uniquement à Baie St-Paul rue St-Jean Baptiste. Il y a le casino à la Malbaie bien sûr, mais ce n’est pas la plus grosse attraction dans Charlevoix, celle qui vient en tête de liste est la croisière aux baleines du groupe AML, une année record cet été pour AML. Baie St-Paul est aussi reconnu pour ses produits du terroir et ses bonnes tables. Au nombre des bons restaurants à Baie St-Paul, hormis le Germain, il y a la Muse, le Mouton Noir, La Vache ( fondu), le Diapason, notamment. Les brunchs du Domaine Forget (St-Irénée) et du Domaine Belle Plage ( rue Ste-Anne à Baie St-Paul) font aussi saliver les fins gourmets du dimanche. Le Havre Musical de L’Isle-aux-Coudres et Jazz sur Mer font aussi déplacer bon nombre de touristes. Plusieurs artistes performent sur l’Isle durant la saison estivale. Cette année, Marc Hervieux, Nanette Workman, Bruno Pelletier, Stéphanie Biddle, notamment, ont offert des prestations.

Lieu de prédilection pour les artistes

Charlevoix est une source d’inspiration non seulement pour les artistes peintre, mais aussi pour les auteurs compositeurs. La révélation de l’année à Radio-Canada en 2016, Emile Bilodeau, est un natif de Baie St-Paul, tout comme Yann Brassard, finaliste à la Voix en 2018. Pierre Marcotte est un résident de St-Irénée ( quinze minutes de Baie St-Paul), Geneviève Jodoin ( Belle et Bum) et son conjoint Frédéric Boudreau ( guitariste pour l’émission Pour le plaisir à Radio-Canada), sont co-propriétaires de l’Auberge la Fascine à L’Isle-aux-Coudres qui présente aussi des spectacles durant la saison estivale. Cet été Paul Piché, Mario Tessier, et plusieurs artistes de la relève ont performé sur la sympathique scène de La Fascine, un clin d’oeil aux Deux Pierrots dans le Vieux Montréal. Et il y a également le festival folklorique de L’Isle-aux-Coudres dont c’était la quatrième édition cette année avec la participation de Soeur Angèle.

Le chef d’orchestre, Guy St-Onge, il n’a plus besoin de présentation, a aussi élu domicile à L’Isle-aux-Coudres. Il a lancé la toute première édition de Jazz sur Mer, et veut lancer dès l’an prochain, le tout premier festival de Jazz de Charlevoix. Le Domaine Forget de L’Isle-aux-Coudres présente également des concerts classique. Bref, la région de Charlevoix s’impose comme la destination touristique numéro un au Québec.

Las OlasLe Pois Penché
Partagez par courriel