Sidney Crosby à Montréal?

Sidney Crosby va t’il finir sa carrière à Pittsburgh. Par Michel Bureau Le contrat de douze ans de Sidney Crosby avec les Pingouins arrivera à terme l’an prochain. Les Pingouins se font vieillissants, et la question est de savoir si le prince du hockey voudra terminer sa carrière dans la ville de l’acier, alors que ses chances s’amenuisent de gagner une autre Coupe Stanley.
Sidney Crosby Sidney Crosby
Sidney Crosby

Sidney Crosby, fin de carrière à Pittsburgh? Par Michel Bureau

Le contrat de 12 ans de Sidney Crosby avec les Pingouins arrivera à terme en 2025. Les Pingouins se font vieillissants, et la question est de savoir si le prince du hockey voudra terminer sa carrière dans la ville de l’acier, alors que ses chances s’amenuisent de gagner une autre Coupe Stanley.

Chose certaine, toutes les équipes dans la LNH aimeraient avoir un Crosby dans leur alignement. Le 87 aura l’embarras du choix, s’il décide de poursuivre sa carrière sous d’autres cieux, mais je doute fort que ce soit à Montréal. Crosby veut gagner maintenant, pas dans 3 ans.

Ce serait formidable si Crosby, le Wayne Gretzky, le Jean Béliveau, des temps modernes, un ambassadeur extraordinaire pour son sport, décidait de finir sa carrière au Canada. Le Sid a encore beaucoup « d’essence dans le réservoir » comme en fait foi ses statistiques. Crosby avait 31 buts au moment de mettre sous presse. Il y a 4 équipes canadiennes qui peuvent logiquement aspirer aux grands honneurs dans un court laps de temps.

Les Maple Leafs de Toronto, les Oilers d’Edmonton, les Jets de Winnipeg, et les très surprenants Canucks de Vancouver. Du lot les Maple Leafs de Toronto, toujours en quête d’un premier sacre depuis l’année de L’Expo 67, ont les moyens de leurs ambitions. C’est évident que ce serait magnifique si Crosby décidait de finir sa carrière avec le Canadien au Québec. Il a marqué l’histoire de la LHJMQ avec Océanic de Rimouski, un athlète sans reproche autant sur la patinoire comme à l’extérieur. Il est permis de rêver!

Mains LibresPoésie Trois-Rivière

Le Bureau des Sports