Les trésors de la 27e édition d’Une Dégustation de Vins d’Italie

Un château perché avec une piscine exquise et des vues panoramiques, offrant une retraite luxueuse au cœur de la plus belle région viticole d'Italie. Un château perché avec une piscine exquise et des vues panoramiques, offrant une retraite luxueuse au cœur de la plus belle région viticole d'Italie.
Les trésors de la 27e édition d’Une Dégustation de Vins d’Italie
L’événement a eu lieu le 2 novembre 2022, dans la Salle de Bal et la Salle Vieux Montréal du Marché Bonsecours.

Cent producteurs viticoles se sont déplacés exprès d’Italie. Ils ont présenté plus de 550 vins et alcools italiens différents. Toutes les régions étaient représentées, avec une prédominance des vins du Piémont, de la Vénétie, du Chianti et de la Sicile.

Il y a eu un cours de maître sur les vins biologiques italiens et un autre sur les vins de la Vénétie, brillamment donné par Nick Hamilton.  

Le marché canadien est excellent pour le vin italien. L’Italie est le premier pays exportateur de vin au Canada en termes de quantité, avec 55 millions de litres expédiés au cours des huit premiers mois de 2022. En termes de valeur, au cours de la même période, le vin italien a dépassé les 422 millions de dollars canadiens. Le Québec représente à lui seul 33% des ventes.

Les deux salons étaient magnifiquement illuminés de lumières fuchsia. Tout le long des murs les tables remplies de bouteilles de vins mousseux, et surtout de vins tranquilles, blancs, rosés et rouges, avec de belles étiquettes. Le centre des salons était occupé exclusivement par des tables avec des plateaux de bonnes choses à grignoter et à manger, car les Italiens savent recevoir.

Il y avait beaucoup de monde, le monde de la gastronomie montréalaise qui se réunit joyeuse chaque année, pour cette grande fête du vin italien, si diversifié, si qualitatif. Quelle joie pour les papilles. La Délégation commerciale d’Italie a une fois de plus réussi son salon. Les acteurs : Marco Saladini, Responsable des bureaux de la Délégation commerciale d’Italie (ITA) au Canada, Fausta Mallozzi, Responsable pour le Québec, et Emanuele Giusti qui apporte sa touche d’élégance italienne à ce salon.

Ma première visite a été pour les tables de la Maison Arterra Canada où j’ai été accueilli par une amie que j’apprécie beaucoup, Vicky Volikakis qui m’a amené à Beppe d’Andrea, Ambassadeur mondial de la marque Ruffino. Je connais Beppe depuis de nombreuses années et c’était un plaisir de le revoir en si grande forme. Beppe est une éminence difficile à surpasser lorsqu’il décrit les vins.

Ruffino est le plus grand domaine vinicole de la Toscane. C’est le mythique Chianti qui a conquis le monde et a accompagné les Années folles aux États-Unis, jusqu’à la Prohibition. Pendant la Prohibition, le Chianti Ruffino s’est vendu dans les pharmacies comme remède contre le stress et après la Prohibition, il a littéralement reconquis les États-Unis et déferlé sur le Canada et le Québec.

Qui n’a pas apprécié un bon Ruffino Chianti dans les repas de famille et dans les grandes occasions?

Après presque 40 ans de règne de la famille Ruffino, le grand domaine est passé en 1913 aux mains d’une autre grande famille du nord de l’Italie, les Folonari, avec une tradition dans la production et la commercialisation des vins qui commence au dix-huitième siècle.

Les Folonari ont régné sur le domaine Ruffino pendant un siècle, et ont accompli de grandes choses. Mais, finalement, constatant que le risque de ne pas avoir une relève hypothéquait leur avenir, ils ont vendu le Domaine au groupe Constellation du Canada, qui dispose des ressources financières suffisantes et peut envisager l’avenir avec confiance.

J’ai dégusté le Ruffino Riserva Ducale Oro 2018, qui est le nec plus ultra des Riserva Ducale, 80% Sangiovese, 15% Merlot et 5% Colorino, 14,5 degrés d’alcool. Le Riserva Ducale Oro n’est produit que lors des millésimes exceptionnels.

Le raisin provient des vignobles de Gretole et Santedame dans la sous-région de Castellina, reconnue pour ses vins de Chianti Classico. Vendanges manuelles.

La sélection des raisins de Sangiovese est très minutieuse et les contrôles de qualité rigoureux.

Fermentation en cuves inox thermo-régulées; macération post-fermentaire avec les peaux pendant 10 jours, fermentation malolactique en cuves de béton. Vieillissement en cuves de béton pendant 12 mois, suivi d’un passage de 12 mois en barriques de chêne de Slovénie et finition en fûts de chêne français pendant 12 mois supplémentaires.

Magnifique robe rouge grenat. Bouquet de violette, de cerise et de prune. Un deuxième nez apporte des notes de chocolat, de tabac, de cannelle, de poivre noir, de réglisse et une touche d’eucalyptus.

En bouche c’est un vin intense, corsé, charnu, généreusement aromatique, avec des tanins soyeux, une acidité très bien balancée. Une longue finale caressante et gourmande.

Le Ruffino Riserva Ducale Oro 2018 est un vin de gastronomie qui s’accorde merveilleusement avec les plats italiens traditionnels, avec les ragoûts, les rôtis de viandes rouges, et naturellement les pâtes. Il est également parfait avec un bon prosciutto, un salami et un plateau de fromages.

Je suggère de le laisser reposer en carafe pendant une trentaine de minutes et de le servir à 17 degrés C. Un vin de très longue garde qui pourra se conserver en cave au-delà de 2035, mais qui est déjà prêt à boire.

Le Ruffino Riserva Ducale Oro 2018 est disponible à la SAQ, en Spécialité par lot, code 11517380. Prix 50 $.

J’ai aussi dégusté l’Alauda Ruffino Toscane IGT limited edition Super Toscan, 45% Cabernet Franc, 45% Merlot e 10% Colorino, 15 degrés d’alcool.

Alauda, est l’expression ultime du savoir-faire et du style de Ruffino.  Il est né en 2011 avec la première récolte. Il n’est produit que dans des millésimes exceptionnels pour exprimer pleinement les caractéristiques des terroirs de Poggio Casciano et Montemasso avec les nobles cépages internationaux, tandis que l’équilibre du Colorino enracine ce vin dans la tradition des rouges toscans. Le choix inhabituel du cabernet franc, avec un clone de la vallée de la Loire, porte la signature de l’œnologue Gabriele Tacconi, qui a voulu démontrer le potentiel de ces raisins en Toscane.

Après son assemblage, le vin vieillit dans un mélange de barriques françaises neuves et de seconde utilisation pendant 24 mois. Il est ensuite soutiré une dernière fois, passant 4 mois supplémentaires dans des cuves en acier inoxydable pour la finesse, avant d’être collé et mis en bouteille où il se repose 6 mois avant sa mise en vente.

Robe rouge prune avec des reflets violets. Bouquet de framboise et de fraise, de cerise, de prune; un soupçon de balsamique, de chocolat et de vanille.

En bouche c’est un vin corsé, généreux et parfaitement équilibré. Riche en saveurs fruitées, avec des notes d’épices douces de moka et de chocolat. Le processus de vieillissement prolongé en chêne lui apporte des saveurs tertiaires d’épices douces et des tanins doux et élégants pour une finale persistante. Je suggère de le servir à 16 degrés C.

C’est un vin de très longue garde qui se conservera pendant des décennies.

L’Alauda Ruffino Toscane IGT limitededition Super Toscan est un vin d’importation privée.

Références:

Ruffino s.r.l.

Beppe d’Andrea [email protected]

Arterra Canada

www.arterracanada.com  

Isabelle Méplon Responsable des Relations publiques

[email protected]

Pour commandes d’importation privée:

vicky[email protected]

Je suis fasciné par la diversité des vins Italiens qui est non seulement régionale avec des climats spécifiques, mais aussi par la constitution de leurs sols où poussent souvent des cépages natifs dans des régions très délimitées. J’aime par exemple les vins volcaniques dont les vignes sont cultivées sur des sols pauvres en matière organique et très riches en  minerais. Je me suis donc arrêté à la table de l’Azienda Agricola San Teodoro, située dans la Campanie dont les terroirs sont situés sur les terres volcaniques de Roccamonfina. Leurs vins sont biologiques.

J’ai dégusté leur Vantanara, Aglianico Bio 100%, 14 degrés d’alcool.  La robe est  rouge foncé.  Bouquet de prune, de cerise. En bouche c’est un vin ample, facile à boire, très équilibré avec une acidité qui s’accorde bien avec les tanins, une minéralité prononcée. C’est un vin qui vieillit bien, et avec le temps  il évoluera dans la gourmandise.

Ce vin est idéal pour accompagner les viandes rouges, surtout en grillade. Il est délicieux avec les fromages forts, qui ont de la personnalité.

Je conseille de le servir à 17 degrés C. Il gagne à être passé par carafe pendant une trentaine de minutes.

J’ai aussi dégusté leur Ventanara FalanghinaBio, un autre cépage régional. 13 degrés d’alcool.                                                              

Robe jaune pâle avec des reflets dorés. Parfum de poire, de pomme verte, de bergamote et de pelure de citron.

En bouche il offre une matière minérale et salée qui combinée à son acidité lui donne beaucoup d’élégance.

Un vin qui se marie très bien avec les fruits de mer, les poissons et les fromages doux. Je suggère de le servir à 9 degrés C.

Très bon rapport qualité-prix.

Références :

Societa Agricola Semplice San Teodoro

www.agricolasanteodoro.it

Ida Savoia

[email protected]

Ils recherchent agent pour le Québec.

Je me suis arrêté à la table d’Amphora qui proposait l’Amarone della Valpolicella de la famille Falezza, parce que leur vin me ravit depuis longtemps, et surtout parce que les Falezza affirment que «Le vin est la poésie de la terre». Sans poésie, et surtout sans beaucoup d’amour on ne peut pas produire des grands vins or les Falezza font de grands Amarone, qu’ils appellent leurs bijoux.

Leurs vignobles sont établis à San Felice Extra, à Vérone où ils possèdent 12 hectares.

Pour produire ce vin qui est considéré comme le Roi des vins de Vérone et pour beaucoup le Roi des vins d’Italie, on emploie la Corvina 50%, le Corvinone 20%, la Rondinella 25% et l’Oseleta 5%. Seules les meilleures grappes sont récoltées et mises à sécher sur claies pendant 90 jours. Élevage en fûts de bois de chêne français pendant 30 mois, dont 70% en grands fûts (2500 litres) et 30% en barrique. Leur cave est à température constante pour permettre un vieillissement parfait. Sucre : 7,5 g/l. Alcool : 16% vol. Acidité : 5,6 g/l

La robe est rouge rubis profond avec des reflets grenat, ainsi qu’une agréable teinte orangée due au vieillissement. Bouquet de raisins secs, de cerise en alcool, avec une pointe épicée où se démarque la cannelle et une touche de vanille.  

En bouche c’est un vin riche, bien charpenté, avec des tanins qui sont en parfait équilibre avec l’alcool et sa masse aromatique. Une finale longue et gourmande qui vous caresse la gorge.

Idéal avec les viandes rôties, le gibier, les grands fromages et les mets épicés. Je suggère de le servir chambré. Excellent à déguster immédiatement, ce vin peut aussi se garder plus de 15 ans.

Disponible en I.P. Prix 49 $ en caisses de six auprès d’Amphora.

Références :

https://www.tenutefalezza.com/

Représentés au Québec par Amphora

Robert Farèse, Directeur du développement

[email protected]

www.vinsamphora.com

Pour rester dans les grands vins, je me suis dit pourquoi ne pas déguster l’autre vin qui est considéré par des connaisseurs comme le Roi des vins d’Italie, c’est-à-dire le Barolo du Piémont. Je me suis donc arrêté à la table d’IVSP où j’ai rencontré Dominique Gagné qui m’a fait déguster en premier son Barolo D.O.C.G. de la Casa Vinicola Casetta 2017, 100% Nebiolo.  C’est un vin qui a vieilli au moins 2 ans dans des fûts de chêne de Slavonie et qui a reposé un minimum de six mois en bouteille avant d’être commercialisé.

 

Robe rouge brillant aux reflets grenat. Bouquet de fleurs fanées et de fruits noirs; une note épicée.

En bouche c’est un vin ample, harmonieux, avec des tanins élégants, une belle fraîcheur, une masse fruitée gourmande. Vraiment très charmant en bouche. Il se termine par une finale grandiose.

Ce Barolo s’accorde bien avec les grillades de viande rouge, le gibier et les fromages affinés.  Je suggère de le servir à une température de 18 degrés C.   C’est un vin de longue garde, qui peut dépasser les 15 ans, tout en s’améliorant. Il est sublime à boire dès maintenant.

La famille Casetta produit du vin dans le Piémont depuis 1725. Leurs vignobles sont situés dans les collines dans la région de Langa et Roero à une altitude entre 200 et 400 mètres. Ils n’emploient que des engrais organiques. La Taille et l’éclaircissage à la vigne se fait à la main, de même que les vendanges. Ils font une double sélection du raisin, à la vigne et au chai.

J’ai ensuite dégusté le Casetta Barbaresco DOCG 2019, Nebiolo 100%. Ce vin a vieilli au moins 2 ans en fût de chêne de Slavonie et a reposé un minimum de six mois en bouteille avant d’être commercialisé.

Robe rouge rubis brillante aux reflets grenat. Bouquet ample et intense, avec des notes de violette et de baies noires.

En bouche c’est un vin corsé,  plein de saveur. On retrouve les arômes des fruits perçus par le nez. Les tanins sont souples mais avec une structure capable de résister à l’épreuve du temps.

Ce vin est parfait avec des plats à base de viande rouge, d’agneau rôti, et avec un bon plateau de fromages affinés. On doit le servir à 18  degrés C.

Les vins de l’agence ivsp sont toujours d’importation privée. Pour information veuillez contacter leur agent.

Références :

http://flli-casetta.it/en/vini/

Représentés au Québec par ivsp

Dominique Gagné, Partenaire principal

d.gagné@ivsp.ca

Je me suis aussi arrêté à la table de Le Vigne di Sanmarco, qui produit et commercialise des vins de la région des Pouilles; elle se trouve au talon de la Botte italienne. J’ai été accueilli par la Responsable des ventes, Mme Roberta Lupiqui m’a fait déguster son Feudoro ManenteSalice Salentino Riserva 2016, 80% Negroamaro et 20% Malvasia Nera,14 degrés d’alcool.

Ce vin provient des vignes cultivées sur des collines escarpées et battues par le vent.  Le raisin est cueilli au petit matin et il est rafraîchi dès son arrivée au chai. Pressé tout doucement, le moût macère seulement 7 jours avec les peaux. Fermentation en fûts de chêne français, suivie d’une maturation en cuves d’acier pendant 12 mois.

Belle robe rubis intense, brillante. Bouquet de violette, de mûre, de figue sèche, de raisin sec, avec une touche de vanille.

C’est un vin puissant, équilibré avec des tanins souples, des notes d’épices douces, de tabac et de cuir. Un vin très gourmand en bouche, avec une belle finale.

Ce vin se marie bien avec le bœuf, l’agneau, les pâtes. Il accompagne les fromages avec superbe! Je suggère de le servir à 17 degrés C. Il gagne à reposer une demi-heure en carafe.

Les vignerons recherchent un agent pour le Québec.

Contacter Roberta Lupi[email protected] Tel +39 0831 617776

À la table de la Cave de Montemorli, j’ai dégusté des vins de Chianti Colli Senesi, car les Chianti de la Province de Sienne ont leur caractère particulier.

Montemorli appartient à la famille Confortidepuis 7 générations.

Le Montemorli Chianti D.O.C.G Riserva 2017, est 100% Sangiovese, 12 degrés d’alcool. Ce vin est l’objet de soins particuliers. Double sélection du raisin, macération longue avec les peaux et bâtonnage. Le vin vieillit 24 mois en barrique de chêne français.

Robe rouge rubis intense, tirant à grenat.Aromes floraux et fruités: Baies de sous-bois : groseille, framboise, mûre, abricot, violette poivrée.

En bouche c’est un vin charpenté, robuste et à la fois souple,  équilibré, riche en alcool. Les tanins puissants s’arrondissent en vieillissant. Très long et fruité en fin de  bouche.

Ce vin a une bonne capacité à vieillir et continuera à s’améliorer pendant 15 ans, néanmoins il est bon à boire dès maintenant.

J’ai aussi dégusté le Cornacchino di Montemorli SUPER TOSCAN, Cabernet Sauvignon 90% et Canaiolo 10% , 13,5 % d’alcool.

Sélection minutieuse de grappes d’un vignoble vieux de 90 ans.  Récolte manuelle en cageot. Fermentation et macération sur les peaux pendant 18 à 20 jours à température contrôlée. Fermentation malolactique en tonneau. Vieillissement pendant un an en tonneaux de chêne français. Le vin repose en bouteille pendant 6 mois avant sa mise en marché.

Belle robe rouge foncé. Bouquet de cassis, de cerise noire, de violette, de réglisse, de moka, et de cuir.

En bouche c’est un vin puissant, avec une excellente structure, une bonne acidité. Sa structure tannique est très intéressante. Une longue finale.  

C’est un vin de repas qui appelle les viandes rouges, bœuf, sanglier, cerf. Il est bon également avec les tagliatelles et avec les fromages affinés.

Je suggère de le servir à 18 degrés C.  Il peut se conserver facilement pendant 10 ans et plus.

Les vignerons recherchent agent pour le Québec.

Fattoria di Montemorli www.montemorli.it

Tel. (Vittorio) +39 333 975 5127 .

[email protected]

J’ai fait une halte à la table de Castello di Meleto, où j’ai rencotré Mlle Diletta Catalano, qui m’a fait découvrir le Castello di Meleto, Chianti Classico D.O.C.G. 2020, Sangiovese 100%, 13 degrés d’alcool, seulement 1,6 g/L de sucre résiduel.

La production viti-vinicole a une longue tradition à Castello di Meleto, dont le nom du Château est mentionné déjà en 1256, dans le Libro degli Estimi des Guelfes florentins comme propriété d’une famille féodale locale.

Les vignes sont travaillées en biodynamie, ainsi que la production du vin au Chai. Le château dispose d’une œnothèque où il est possible de déguster leurs plus grands vins et leurs meilleurs millésimes.

Les raisins sont vendangés à la main et triés 2 fois, à la vigne et au chai.  Après la fermentation le vin reste en contact avec les peaux de 20 à 25 jours. Le vin est vieilli pendant 15 mois en fûts de chêne français.

Le Castello di Meleto, Chianti Classico D.O.C.G. 2020 a une très belle robe rubis. Bouquet de cerise, de groseille, de framboise, et de violette poivrée.

En bouche c’est un vin ample, avec des tanins puissants et à la fois souples et intéressants. Une belle présence d’acidité qui apporte beaucoup de fraîcheur, très équilibrée avec les tanins.Des flaveurs dominantes de cerise et d’épices douces. Une finale longue, très agréable et fraîche.

Ce vin très polyvalent est superbe avec la cuisine italienne, autant avec les pâtes et les pizzas qu’avec les viandes. Délicieux également en apéritif avec des fromages et des viandes froides.  Je suggère de le servir à 16 degrés C. Vous pouvez le laisser reposer en carafe une trentaine de minutes il n’en sera que meilleur.

C’est un vin de longue garde, mais il est aussi prêt à boire.

Le Castello di Meleto Chianti Classico 2019 est disponible à la SAQ, code 14506660  Prix 23,40 $.

Références :

https://www.castellomeleto.it/

Représenté au Québec par

Authentic Vins et Spiritueux

Katherine Chasles, Représentante des ventes

[email protected]

Une Dégustation des Vins d’Italie est l’événement qui clos avec une broche d’or la saison des grands salons de vins à Montréal. Je vous souhaite à tous, de préparer les fêtes de fin d’année avec de très bonnes bouteilles!

Joie et bonheur pour tous,

Roger Huet

Chroniqueur vins et spiritueux

Sommelier conseil

Président du Club des Joyeux

www.lametropole.com/category/gastronomie/vins

Photo principale : Le Castello di Meleto

Poésie Trois-RivièreMains Libres

Ce Québécois d’origine sud-américaine, apporte au monde du vin, sa grande curiosité, et son esprit de fête. Ancien avocat, diplômé en sciences politiques et en sociologie, amoureux d’histoire, auteur de nombreux ouvrages, diplomate, éditeur. Dans ses chroniques Roger Huet parle du vin comme un ami, comme un poète, et vous fait vivre l’esprit de fête.