M.M. Ciciovan structure les couleurs

Un artiste peintre devant une peinture abstraite. Un artiste peintre devant une peinture abstraite.
M.M. Ciciovan structure les couleurs.  Par Alain Clavet
Carrière professionnelle de 20 ans, M.M. Ciciovan est une figure importante de l’art contemporain canadien. À mi-chemin entre l’abstrait et le figuratif, le réel et l’imaginaire, les tableaux de Mona Mariana Ciciovan, loin du mimétisme, donnent un sens métaphorique et poétique au paysage urbain et au corps humain. Ses œuvres se caractérisent par une grande liberté d’exécution, par l’improvisation et la spontanéité.

M.M. Ciciovan a fait de nombreuses expositions individuelles et collectives. Ses œuvres se retrouvent dans des collections publiques et privées au Canada et à l’étranger, notamment à New York, Washington, Boston, Miami, Paris, Madrid, Singapour, Nassau, Bucarest et Cluj. Née en 1970, dans un petit village de Roumanie, M.M. Ciciovan dessine et peint depuis l’enfance. Après la chute du communisme, elle traverse l’océan pour s’établir à Montréal. M.M. Ciciovan a obtenu une Mineure en art plastiques de l’Université de Montréal et un Baccalauréat en arts visuels et médiatiques de l’Université du Québec à Montréal (UQAM).

Le rythme de la ville

L’oeuvre de M.M. Ciciovan se fonde sur la mémoire: « plus précisément sur la mémoire et la perception des images et des lieux de sa vie », tel que l’explique l’éditeur montréalais Wah Keung Chan. « M.M. Ciciovan est à la recherche d’une esthétique et en quête de sa beauté et son harmonie. Elle défie son propre univers en le poussant jusqu’à l’idéalisation. La palette de couleurs mélange les tons terreux et la lumière pour produire un monde orangé avec des teintes de bleu, de jaune et de vert.» La journaliste montréalaise, Dorota Kozinska, fait également éloge aux œuvres de M.M. Ciciovan dans la revue Vie des Arts  :  « Le plaisir d’observer la magie des oeuvres urbaines de Ciciovan est purement esthétique. Ce n’est même pas émotionnel, mais plutôt réflectif, un bref aperçu avant de retourner doucement dans la mémoire. […] Les racines de  Ciciovan sont roumaines, sa créativité universelle et son style est unique. »

Un monde inconnu

L’équilibre et la structure demeurent très présents dans ses oeuvres: la géométrie de verticales et d’horizontales, les éléments architecturaux, le jeu de miroirs ou de doubles images, ou encore l’effet d’une juxtaposition de plans dans un même tableau, sont une constante dans ses œuvres, quelle que soit la technique utilisée. La couleur et la lumière ne font pas qu’évoquer la forme, mais font avant tout surgir l’énergie et les vibrations de l’image. Ce sont là les mots du professeur et mentor de l’artiste, le regretté Antoine Pentsch, qui a su décrire le mieux l’essence de l’oeuvre de Ciciovan.

Shakespearienne

Espace MARA

Espace MARA est le lieu de création de Mona Mariana Ciciovan; un studio vaste et lumineux  d’où elle fait naître la couleur et la beauté, jour après jour . Chaque année au mois de juin, l’espace se transforme en un lieu d’exposition et permet aux amateurs d’art et aux amis proches d’avoir accès en primeur et en exclusivité à ses nouvelles séries. Depuis sa création, le studio à permis à Mona Ciciovan de produire quelques-unes de ses plus importantes séries de tableaux, dont La joie de Vivre, Mirage et la toute dernière série à venir Univers Parallèles. Ainsi, Espace MARA c’est la bulle créatrice de l’artiste et sa tribune pour exprimer sa vision unique et colorée du monde qui l’entoure. 

Une journée à Athènes

En second lieu, Espace MARA c’est Roxana, la fille de Mona Ciciovan. Ayant grandi entourée des œuvres de ma mère, Roxana a développé une passion profonde pour le monde des arts et pour sa gestion. Comme toute bonne millennial, elle est passionnée par le monde numérique et a décidé de donner un tournant digital à Espace MARA, en créant la boutique en ligne et les plateformes sociales. Sa mission, rendre l’art de Mona Ciciovan accessible aux amoureux d’art du monde entier.  

Mona et Roxana

 

Espace mara, 5171 boul Décarie, Montréal :  https://fr.espacemara.com/

Facebook : https://fb.watch/ix8ILaiBFf/?mibextid=v7YzmG

Photo principale:  M.M. Ciciovan devant le tableau: La terre des anciens II.  Crédit photos :  Alain Clavet, LaMetropole.com

Poésie Trois-RivièreLe Pois Penché

Carrière à Patrimoine canadien, au Commissariat aux langues officielles et aux Archives et Bibliothèque Canada. Conférencier à l'UNESCO-Paris, à l'Internet Society à Washington, à l'Université de la Sorbonne à Paris et à l'Internet Society au Japon. Maîtrise de l'École nationale d'administration publique et M.A en histoire canadienne de l'Université de Sherbrooke.