Une bouteille de Liqueur d'orange représentant une photo du Grand Antonio, un homme barbu.

Liqueur d’orange Grand Antonio

Liqueur de whisky à l’orange Grand Antonio : une création audacieuse des subversifs. Par Martine Ousset
Une autre liqueur de la compagnie Les Subversifs.  Fidèle à son habitude, ce nouvel alcool  à l’orange porte le nom d’un personnage légendaire le Grand Antonio. Cette liqueur est délicieuse, à boire en digestif ou en apéro avec du soda et une tranche d’orange, sur une crème glacée en dessert ou tout simplement sur glace.  Belle idée de cadeau pour le Temps des Fêtes et pour votre bar-maison.
Dans le monde fascinant des spiritueux québécois, Les Subversifs continuent d’innover et de surprendre. Après avoir été la première distillerie du Québec en 2010, ils ajoutent maintenant une nouveauté à leur collection de 11 spiritueux inspirés par des figures historiques québécoises. La liqueur de whisky à l’orange Grand Antonio, se distingue par un mélange raffiné de whisky canadien vieilli pendant six ans et d’arômes d’orange, relevé d’une touche de douceur. Avec un taux d’alcool de 40 %, elle est disponible à la SAQ pour 54,75 $. (Code: 15165166)
Recette du Grand Antonio sour
Pour préparer ce cocktail exquis, vous aurez besoin de : 2 oz (60 ml) de liqueur de whisky à l’orange Grand Antonio, ¾ oz (22 ml) de jus de citron, ¾ oz (22 ml) de sirop simple, 1 cerise au marasquin Dans un shaker, mélangez les trois premiers ingrédients et secouez. Ajoutez des glaçons, secouez à nouveau, puis filtrez dans un verre old-fashioned et garnissez d’une cerise au marasquin pour une touche finale parfaite.
Le Grand Antonio : un héritage québécois
Antonio Barichievich (1925-2003), mieux connu sous le nom de Grand Antonio, fut une figure emblématique au Québec et dans le monde. Originaire de Croatie, Antonio a marqué les esprits par sa force et ses talents de lutteur professionnel. Établi à Montréal dans les années 1940, il a réalisé des exploits exceptionnels, notamment en tirant un train de 433 tonnes et en combattant des ours, laissant une empreinte indélébile dans l’histoire et la culture québécoise.
Las OlasJGA

Martine bénéficie d’une vaste expérience de la restauration dans de nombreuses institutions de prestige de Montréal. Auteur du livre : 100 bonnes tables du midi à Montréal, Martine écrit sur la gastronomie, les voyages et l’art de vivre.