Metropolis Bleu, de grands écrivains à Montréal

Le logo du festival bleu métropole Le logo du festival bleu métropole
Une centaine de grands noms de la littérature d’ici et d’ailleurs. Une programmation percutante et diversifiée sur le site (www.metropolisbleu.org) et en salle à l’Hôtel 10 (situé au 10, Sherbrooke Ouest, angle Saint-Laurent). Des rencontres, des échanges, des découvertes. En français, en anglais, en espagnol, ainsi que des échos en langues ojibway, gaélique, catalane ou innue.

Voilà ce que vous propose le Festival littéraire international Metropolis bleu, à compter du 12 avril prochain, pour souligner avec éclat son 25e anniversaire. Fort de tant d’années de riches activités littéraires, le Festival Metropolis bleu a résolument le
regard tourné vers l’avenir. C’est donc sous le thème Le futur que s’articule la programmation de
cette édition charnière. Que nous réservent les décennies à venir ? Que deviendront la planète,
la démocratie, les identités, les langues, les peuples et nos imaginaires ? Pour en discuter, le
Festival accueillera des auteurs, penseurs et artistes dont l’œuvre et la réflexion s’expriment autour de ces enjeux cruciaux.

En ligne à compter du 12 avril 2023

Metropolis bleu vous propose d’abord, à partir du 12 avril, de courtes entrevues avec certains des
écrivains phares de cette 25e édition comme autant de brèves incursions dans leurs univers avant
de les découvrir plus amplement lors des événements en salle. Également, des entretiens fouillés
sur divers sujets : avec la poète innue Joséphine Bacon ; sur un jardin devenue une œuvre d’art,
avec l’auteure, artiste et photographe de North Hatley, Patterson Webster ; sur la littérature à
l’ère du capitalisme avancé avec les essayistes Inès Sol Sola et Hélène Ling ; sur l’engagement
féministe de deux figures importantes de la littérature d’Amérique latine, Gioconda Belli
(Nicaragua) and Claudia Piñeiro (Argentine).

En salle du 27 au 30 avril

Dès le jeudi 27 avril, les festivaliers auront le plaisir d’assister à des rencontres et à des panels
auxquels participeront entre autres écrivains le dramaturge Michel-Marc Bouchard, l’autrice
trans Gabrielle Boulianne-Tremblay, l’écrivain explorateur français Sylvain Tesson, le
romancier italien alpiniste Paolo Cognetti, les romanciers français Mathieu Lindon et Santiago
H. Amigorena, l’économiste franco-américaine Esther Duflo, le journaliste et animateur télé
palestinien Rami Younis et l’auteur du célébrissime roman Le patient anglais, adapté au cinéma
dans un film bouleversant, Michael Ondaatje. Sans parler de l’Italienne Andrea Marcolongo dont l’un des derniers livres s’intitule Étymologies pour survivre au chaos, des Israéliennes Yaël Neeman et Maya Savir. Dans un récit-enquête tout en finesse, Elle était une fois, la première aborde la question des traumatismes intergénérationnels liés à la Shoah. La seconde
s’intéresse au conflit israélo-palestinien dans son livre On Reconciliation. Également présent le
romancier et critique espagnol Jorge Carrión dont l’un des romans porte le titre évocateur de
Ceux du futur. Aussi au programme, une soirée hommage à l’écrivain canadien d’origine iranienne
Naïm Kattan, décédé en 2021.

Un futur vert ?

Depuis plusieurs années, la question de l’écologie occupe toujours une part notable de la
programmation de Metropolis bleu, tant pour les adultes que pour les jeunes. Cette édition n’y
échappe pas, notamment avec des invités tels que Sylvain Tesson sur les traces d’une fascinante
panthère des neiges et Patterson Webster, créatrice d’un jardin durable attirant les pollinisateurs.
De plus, les internautes pourront découvrir sur le site de Metropolis bleu les balados de notre
circuit littéraire Montréal vert présentant des textes inédits sur des divers lieux de la métropole où
il fait bon s’emplir les yeux et les poumons.  Cette année encore, la Passe Festival, d’une valeur de 25 $, vous permettra d’accéder à de nombreux événements ainsi qu’à des rabais à la librairie Paragraphe. La librairie officielle du
Festival tiendra de nouveau un kiosque à l’Hôtel 10 même du 27 au 30 avril inclusivement.

Pour les enfants et leurs familles

Le vert domine également du côté de la programmation jeunesse : le Club des jeunes écolos, le
programme éducatif bilingue Veggie Patch/Les aventuriers du potager, la Journée CPE et
garderies sur l’écologie et la Série maritime présentée par le Port de Montréal axée sur la
protection des espèces riveraines, en particulier les hirondelles et les chauves-souris, et les
contes autochtones. Réparties sur toute l’année, les activités du printemps dédiées aux jeunes
seront concentrées du 21 au 30 avril. Ouvertes aux familles au cours des deux fins de semaine,
elles seront réservées aux groupes scolaires durant la semaine. Plus d’une cinquantaine de
bibliothèques, écoles, librairies du Grand Montréal y participent, de même qu’une quarantaine de
CPE et garderies partout au Québec.

Metropolis Bleu en bref

Créée en 1997, la Fondation Metropolis bleu est un organisme de charité qui a pour mission de
réunir les gens de langues et de cultures diverses autour du plaisir de lire et d’écrire, favorisant
ainsi l’éclosion de la créativité et de la compréhension interculturelle. La Fondation présente
annuellement un Festival littéraire international et offre, tout au long de l’année, une gamme
d’activités dans le cadre de son Festival des enfants TD Metropolis bleu de même que des
programmes éducatifs et sociaux en classe, en bibliothèque et en ligne. Ces programmes utilisent
l’écriture et la lecture comme outils thérapeutiques, de persévérance scolaire, de lutte contre la
pauvreté et l’exclusion.

Le calendrier en ligne 2023: https://metropolisbleu.org/festival2023

Mains LibresPoésie Trois-Rivière

LaMetropole.com couvre l’ensemble des activités culturelles du Quartier des Spectacles à Montréal et d’événements culturels et sociaux au Québec et dans le monde.