Claude Dubois, solide

Claude Dubois, un homme en costume noir, solide chantant dans un micro. Claude Dubois, un homme en costume noir, solide chantant dans un micro.
Claude Dubois, solide.  Par Michel Bureau
Claude Dubois a offert une performance magistrale à Donnacona, dans le cadre de la 54e édition de l’exposition de Donnacona la semaine dernière.
Rien à voir avec le spectacle de Garou la veille qui en a laissé plusieurs sur leurs appétits. Le chapiteau plein à rebord au début du spectacle s’est vidé de moitié après l’entracte. Si la première partie était moins qu’ordinaire, la deuxième partie était plus respectable avec de solides interprétations des plus grands succès de Joe Dassin. Mais en général le public était déçu, et pour cause.
Claude Dubois ardent défenseur du français
Le spectacle de Claude Dubois c’était autre chose. Michel Cloutier de CHOC FM (88.7) a présenté Claude Dubois avec raison comme l’un des plus grands chanteurs du Québec, et un ardent défenseur de la langue française. Le chanteur septuagénaire, qui a combattu un cancer, était dans une forme remarquable en parfaite communion avec le public. Il a donné des frissons à son auditoire en interprétant ses plus grands succès, invitant le public à plus d’une reprise à chanter en chœur avec lui. Les gens ont patienté à l’entracte pendant 45 minutes (beaucoup trop long comme entracte) pour ne rien manquer de la deuxième portion du spectacle. Dubois a été très généreux avec son public, de la grande classe, monsieur Dubois. Il a fait la révérence avec ses musiciens à plus d’une reprise à la toute fin du spectacle d’une durée de deux heures.
Le public a eu droit à une soirée magique! Claude Dubois aura donné plus d’une dizaine de shows durant la saison estivale. Et étonnamment, il n’y avait pas que des têtes grises dans l’assistance. C’était pour tout vous dire une soirée bien spéciale. Un retour nostalgique dans le temps. J’ai assisté à un des premiers shows de Dubois en première partie du spectacle de Véronique Samson au Cepsum de l’Université de Montréal, ça fait un bail. Comme plusieurs de ma génération, j’ai grandi en écoutant les Beatles, les Stones, Led Zep, et en français Claude Dubois, Robert Charlebois et Michel Pagliaro en tête de liste. C’était donc émouvant de revoir Claude Dubois sur scène. Il vieillit bien.
Un gars de parole
Il y a de cela cinq ans, j’ai demandé à Claude Dubois de prendre part à une émission de radio ‘’Mes amis les animaux’’ avec Élaine Sirois sur les ondes de CJMS, j’étais le producteur de cette émission. Je savais que Claude aimait les animaux. J’ai été surpris qu’il accepte mon invitation, le CJMS d’aujourd’hui ce n’était pas le CJMS d’antan. Mais à mon grand étonnement, je reçois un coup de fil de Claude chez moi à 7h me confirmant sa présence à l’émission. Claude Dubois c’est du solide!

 

Le Pois PenchéPoésie Trois-Rivière

Le Bureau des Sports