À Québec, les Capitales un incontournable

Un joueur de baseball en uniforme debout dans un couloir, représentant À Québec les Capitales comme un incontournable. Un joueur de baseball en uniforme debout dans un couloir, représentant À Québec les Capitales comme un incontournable.

À Québec, les Capitales un incontournable.  Par Michel Bureau

Québec est une destination touristique de plus en plus prisée, il y a toujours beaucoup d’activités dans la vieille capitale. La FEQ (festival été Québec) présente encore plusieurs excellents spectacles à l’extérieur, la Grande-Allée et ses terrasses, la rue Cartier, les musées, il y a le Vieux-Québec et ses boutiques, les chutes Montmorency, les Plaines D’Abraham, le Château Frontenac, les croisières, les Galeries de la Capitale (les manèges, les boutiques), le Village Valcartier à une vingtaine de kilomètres de Québec, et… les Capitales de Québec.
Que vous soyez un amateur de baseball ou non, le Stade Canac (l’un des plus vieux en Amérique du Nord) est un incontournable pour votre prochain séjour dans la vieille capitale. Il y a une ambiance extraordinaire lors d’un match des Capitales, très divertissant. L’animateur de foule, Pee Wee, fait de l’excellent travail pour animer la foule. Michel Laplante, le grand manitou des Capitales, figure très populaire à Québec, fait de chaque match des Capitales un événement! Il y a de l’action sur le terrain, mais aussi entre chaque manche.
Lors de mon passage au stade Canac, c’était la soirée des champions en présence du maire Bruno Marchand, qui n’a pas eu droit nécessairement à un accueil très chaleureux lors de la présentation des équipes championnes de Québec, lors des cérémonies d’avant-match. Québec ville des champions, pas moins d’une trentaine de championnats dans plusieurs disciplines sportives.
Mentionnons au football universitaire le Rouge et Or de Glen Constantin, un autre personnage bien en vue dans le monde du sport à Québec, les Remparts de Québec, la Coupe du Président, et la Coupe Memorial au niveau national, et bien sûr, les Capitales de Québec champions dans la ligue Frontier l’an dernier. Sans compter les triomphes de Dubreuil en patinage de vitesse,  Felix Auger-Aliassime au tennis, et Jonathan Marchessault au hockey avec les Golden Knights de Las Vegas, d’ailleurs la Coupe Stanley devrait débarquer dans la région de Québec sous peu, ne manque plus que les Nordiques…
Le baseball a une riche histoire à Québec. Les Expos ont eu un club école à Québec dans le AA, les Carnavals, c’est d’ailleurs à Québec que le regretté Gary Carter a fait ses classes, le numéro 48 qu’il endossait avec les Carnavals est bien en vue à la hauteur de la galerie de presse, qui aurait besoin d’un peu d’amour. La ville de Québec a prévu un budget pour rafraîchir le stade Canac au cours de la prochaine année, tout en gardant le côté historique du stade.
Un préposé au tableau indicateur affiche les points à la main comme dans le bon vieux temps. Beaucoup d’ambiance à l’extérieur dès votre arrivée au stade, une superbe terrasse au champ gauche pour prendre une consommation. Il est conseillé d’arriver tôt pour une place de stationnement.
Une équipe compétitive
Lors de ma visite au stade Canac, les Capitales, après un début de saison difficile, gagne régulièrement, et ont balayé les Greys D’Empire State portant leur fiche à 23-19 à 5 matchs du premier rang et des Jackals du New Jersey. Le lanceur partant Abdiel Saldana a été impressionnant au monticule n’accordant aucun point, quatre coups sûrs, et un seul but sur balles en sept manches, lui qui présentait une mpm ( moyenne point mérité) de 1.17 avant le match.
Il lance une balle rapide à 93 milles à l’heure. Le numéro 3, TJ White, joueur de troisième but, et également entraîneur des frappeurs, est dans une classe à part. Il domine l’équipe au chapitre des circuits (11), il en a frappé un en solo lors de ma présence, deuxième pour les points produits après Profar et Gideon avec 34, et de plus, il excelle défensivement.
Le Québécois David Glaude, qui fait partie de l’équipe nationale du Canada, tire bien son épingle du jeu, fait bon contact avec la balle. Les Capitales comptent trois Québécois dans l’alignement et sont dirigés de main de maître par Patrick Scalabrini. Le baseball des Capitales à Québec, un petit goût de revenez-y!

Photo principale: le nu 12 des Capitales :le lanceur Kyle Mott

Le Pois PenchéPoésie Trois-Rivière

Le Bureau des Sports