Valerio Magrelli, Exfance

Valerio Magrelli, un homme plus âgé portant des lunettes et un manteau, se souvient de son ex-fance. Valerio Magrelli, un homme plus âgé portant des lunettes et un manteau, se souvient de son ex-fance.
Valerio Magrelli, Exfance.  Par Ricardo Langlois
Nous soulignons cette parution parce quil sagit dune traduction de litalien par Francis Catalano, prix de lExcellence La Métropole 2023. Grâce à lui, nous découvrons un poète majeur. Un livre qui parle de lenfance. Il écrit en exergue : « Cest principalement à travers les pleurs que l’âme manifeste sa présence » (p. 14).

Francis Catalano
Poèmes aux éclats lyriques, Magrelli a un souffle ludique et personnel.
Sous la protection du Petit Poucet
Jimagine le poète se rappelant ses années de jeunesse (de résistance) avant de devenir un adulte.
« Je suis tellement effrayé et seul au monde
Que je prends les objets, un à un
Pour que quelquun me retrouve?
Ou jallège la charge
Pour ne pas toucher le fond? »  (p. 21 )
Dun point de vue sociocritique, il y a la liberté du poète. Je cherche des phases qui mallument. Lire pour oublier le temps perdu de mon enfance. Essayer de comprendre la parole libre du poète.
Super Mario Nintendo
Je trace une ligne rouge sur un poème bien écrit qui définit la jeunesse dune certaine époque. Je vous transcris une partie du poème :
« Entre ma souffrance et mon amour
Je choisis Super Mario Nintendo.
Je voudrais vivre à lintérieur de ce jeu
Vidéo
De façon à disparaître de la vie,
Mais en laissant à mes proches un super
Bonus.
Pas un corps dans leau avec les veines
Coupées,
Pas un poids qui se balance attaché au plafond,
Plutôt un cumul dor et d’énergie,
Luisant dans un halo de lumière » () (p. 61 )
Jai pensé à Emily Dickinson (1 ), pour son structuralisme et son interpellation très personnelle.  Magrelli a un lexique particulier, déconcertant au premier abord. Il y a quand même un plaisir sémantique comme des accords de guitare. Il faut lire entre les lignes. Je peux penser à René Char (2 ) ou même à Francis Catalano. Cest moi qui pense ça.
Est-il possible de sortir vivant de la vieillesse?
Cest Denise Desautels qui signe la préface. Lautrice construit ses livres comme « des chambres d’écho »(3 ), elle a bien compris lunivers de Magrelli. Je la cite : « On a beau faire attention, en vérité des fois tout est renversé. Même les bords. Le cœur. Même la joie a saveur de naufrage. » (4 ) Cette métaphore rejoint dune certaine manière le poète italien dans lirréparable. Voici un autre poème :
« Chez les enfants, les jouets
Servent de combustible
Pour grandir.
Comme de vieux vêtements
Devenus trop petits. Fusées,
Elles s’élancent vers le haut,
Mais que de matière il faut brûler
Pour quelles se détachent du sol
Et quittent la terre de lenfance. » (p. 68 )
La forêt verbale
Je lis pour mieux discerner les différentes voix de poètes. Quel chemin, quelles couleurs, effleurements, secrets. Cest un livre dun poète nostalgique en quête dun sourire, dune certaine intimité par rapport à « sa forêt verbale » ( 5 ). Je cite Francis Catalano qui a écrit une belle préface, très détaillée sur linterprétation de son œuvre. Comme Emily Dickinson, Magrelli nest daucune époque. Le temps qui passe, la vie antérieure, tout cela représente un corpus de temps rêvé.
Je lis Valerio Magrelli pour trouver un angle d’équilibre dans ce monde où tout bouge trop vite. Je lis avant laube. Je lis dans la joie secrète dun poète italien.

Notes
1. Jai pensé à Emily Dickinson dans « Ses oiseaux perdus », 1882-1886.
2. René Char, « Fureur et Mystère », le poème Ne sentend pas, Poésie Gallimard, 2016.
3. Denise Desautels, « Langle noir de la joie »NRF, Gallimard 2022. Je cite cette phrase de Louise Dupré dans la préface. P. 17.
4. Idem, p.167.
5. Dans « Sa forêt verbale », p. 130. Postface de Francis Catalano.
Valerio Magrell, Exfance. Éditions Mains Libres 2023. Traduit de litalien par Francis Catalano.
Auteur de Climax ( Éditions Mains Libres 2022 ) qui lui a valu le Prix de la poésie de La Métropole 2023.
Le Pois PenchéMains Libres